Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)
  • diwisa_neu.png

1'630'000 kg de CO2 compensés

DIWISA devient Climate Partner: une étape logique

Quelle est l’économie de CO2 réalisable si Trojka, l’une des marques de spiritueux les plus vendues de Suisse, est produite de manière climatiquement neutre? Grâce à notre nouvelle collaboration avec ClimatePartner, nous connaissons la réponse: chaque année, ce sont environ 1 630 000 kg, qui auront à l’avenir un moindre impact sur l’environnement. Nous optimisons constamment nos processus de production et compensons les émissions de CO2 inévitables à travers des projets climatiques certifiés. DIWISA a ainsi franchi une nouvelle étape vers la réalisation de nos objectifs de développement durable.

La marque Trojka est désormais climatiquement neutre, et chez DIWISA Distillerie Willisau SA, nous en sommes fiers. Pour de nombreuses autres entreprises, le développement durable est un mot à la mode utilisé à des fins de marketing dans le cadre du débat sur le climat, afin d’augmenter les ventes grâce à de nouveaux arguments de vente. Mais nous voulons réellement faire bouger les choses, et nous avons donc décidé de produire avec un bilan carbone neutre l’une des marques de spiritueux les plus vendues de Suisse. Ainsi, en tant qu’entreprise, nous économisons chaque année près de 1'630'000 kg de CO2, qui impactent donc moins notre environnement.

25 ans d’engagement pour la lutte contre le changement climatique

Parce que nous vivons avec notre environnement

Dans cette optique, il y a environ 25 ans la distillerie a déjà réalisé d’importants investissements dans une installation de biogaz traitant les déchets de la distillerie pour la production d’eau chaude. Ceci a permis d’économiser de l’énergie et de réduire considérablement les émissions de CO2. Dans les années 1990, d’autres mesures volontaires ont été prises. Poursuivies dans une optique de long terme, elles contribuent à optimiser les processus de production et de stockage au profit de l’environnement. La neutralité climatique de Trojka n’est qu’une étape supplémentaire dans cette évolution. Avec leurs nombreuses variantes de couleurs et de saveurs, les liqueurs de vodka sont l’une des marques de spiritueux les plus connues de Suisse. «Cette situation s’explique notamment par le fait que Trojka a toujours été une marque innovante, qui a su rester dans l’air du temps», déclare Affentranger pour expliquer le succès des produits Trojka. «Le fait qu’ils soient désormais neutres en CO2 est une conséquence logique de l’histoire de la marque.»

 

Nous avons compris depuis longtemps que le problème climatique n’est pas seulement le résultat de décisions individuelles des consommateurs. C’est plutôt une conséquence des opportunités manquées par les entreprises de s’engager en faveur de la préservation de l’environnement, et donc de notre cadre de vie. «En tant qu’entreprise de tradition ancrée au cœur de la Suisse depuis plus d’un siècle, il allait déjà de soi depuis plusieurs années que nous devions assumer une responsabilité vis-à-vis de notre site de production et prendre activement des mesures pour le protéger», explique Adrian Affentranger, CEO de Diwisa.

Certifié par ClimatePartner

2021 – La prochaine étape

Pour la mise en œuvre de cette étape et la certification officielle, nous collaborons depuis octobre 2021 avec ClimatePartner, une entreprise basée en Suisse qui aide les sociétés à calculer et à réduire leurs émissions de CO2, à mettre en œuvre des stratégies de protection du climat et à investir dans des projets de compensation. L’engagement de notre distillerie a donc des répercussions encore plus importantes: en effet, une partie de nos émissions de CO2 est compensée dans le cadre d’un projet à Odisha, en Inde. Concrètement, il s’agit de l’exploitation d’installations de filtration permettant de produire de l’eau potable sans devoir la faire bouillir pour la consommation. «Nous protégeons ainsi non seulement l’environnement, mais nous permettons aussi aux gens de consommer de l’eau potable, et ce, dans un endroit où cela ne va pas de soi», explique M. Affentranger. En tant que fabricant de boissons, ce dernier point nous tient naturellement particulièrement à cœur.

Cliquez ici pour accéder à la page du projet Climate Partner